Blogue > C’est le temps d’investir dans les TI

Blogue

C’est le temps d’investir dans les TI

22 février 2017   |   par Claude Robichaud, directeur général

En matière d’investissement, les dirigeants de PME pensent d’abord aux technologies de l’information (TI). Cette année, plus de 60 % des entreprises procéderont à des achats en matériel informatique, en logiciel et en commerce électronique. C’est ce que révèle la seconde enquête annuelle de la BDC sur les intentions d’investissement dans les PME.

Même si les TI arrivent en dernier rang en valeur derrière l’immobilier, la machinerie, la formation et la R&D, il est réjouissant de constater qu’elles sont la catégorie d’investissement la plus souvent évoquée. 

Au Québec, 78 % des PME prévoient investir en 2017, toutes catégories confondues. Le soutien à la croissance constitue la principale motivation à investir. La productivité donne le ton alors que les projets, en nombre, porteront d’abord sur les TI, la formation et la machinerie.

L’investissement moyen total par entreprise sera de 200 000 $ (la médiane est à 40 000 $, suggérant que plusieurs PME ont des intentions modestes). Les entreprises technologiques et les manufacturiers sonneront la charge avec des moyennes respectives de 410 000 $ et 340 000 $. Les intentions sont à la baisse dans le commerce de détail, ce que déplore l’étude considérant le retard des entreprises canadiennes en matière de commerce électronique.

L’augmentation des revenus en 2017, anticipée par 68 % des PME québécoises, est à la source de ce regain d’optimisme. Ceci est conforme au sondage annuel du CLDEM auprès des entreprises de Terrebonne et de Mascouche. Considérant l’enjeu relié à l’économie numérique, nous sondons également les intentions d’investissement dans les systèmes de gestion, les équipements à commande numérique, les logiciels et le commerce électronique. Les mentions d’investissements sont à la hausse.

Les appuis financiers portant sur les TI sont en vogue. La BDC est active sur ce terrain avec son programme en financement de technologie. Investissement Québec vient en appui aux entreprises avec son crédit d’impôt relatif à l’intégration des TI dans les PME. Nous avons par ailleurs déjà fait état du support du CEFRIO dans le cadre de la campagne PME 2.0, à laquelle quelques entreprises de notre territoire sont inscrites. Cette aide est d’un précieux recours dans la planification et l’implantation des solutions numériques. D’autres s’y ajoutent, dont le Fonds local d’investissement.

Au CLDEM, nous sommes d’avis que les TI sont un vecteur important pour soutenir la compétitivité des entreprises. Les instances publiques déploient une aide technique et financière pour favoriser le passage au numérique. C’est le temps d’investir dans les TI.

N’hésitez pas à faire appel à nos services pour vous aiguiller dans vos projets.

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM

Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM 

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !