Blogue > Les marchés de Noël

Blogue

Les marchés de Noël

16 décembre 2015   |   par Claude Robichaud

L’hiver tarde à dérouler son blanc tapis?

Qu’à cela ne tienne. Les marchés de Noël battent leur plein. Visiblement, les consommateurs se sont pris d’affection pour cette formule. Originaire d’Europe centrale, selon Wikipédia le premier Marché de Noël aurait été tenu en Allemagne en 1434.

Joliette est la pionnière au Québec avec un premier marché de Noël en 2007. Depuis lors, Lanaudière fait bonne figure avec celui de L’Assomption et, plus récemment, celui de Terrebonne. On en retrouve plusieurs au Québec, comme quoi l’initiative a fait… boule de neige.

Les marchés de Noël sont devenus une attraction touristique dans Lanaudière. Théâtres d’une animation festive, ils offrent aux visiteurs l’occasion de faire quelques emplettes du temps des fêtes dans une formule mettant en vedette artistes, artisans et producteurs locaux. Le tout dans une atmosphère franchement gaillarde. L’achat en ligne cède la place à la danse en ligne!

Ouvert jusqu’au 20 décembre, le Marché de Noël de Terrebonne est installé sur le magnifique site du Collège St-Sacrement dans le Vieux-Terrebonne. Les organisateurs ont prévu plusieurs animations et spectacles. Une trentaine de commerçants sont sur place, mettant à l’honneur des produits locaux et régionaux. Le Marché de Noël de Terrebonne a même son propre vin, élaboré en collaboration avec un vignoble lanaudois. Les marchés de Noël contribuent à l’activité économique par l’achat local, l’animation du milieu et l’attraction de visiteurs. Ils se taillent une place de choix dans la programmation hivernale locale et régionale.

En Europe, plusieurs marchés sont devenus de véritables institutions et constituent des produits d’appel à rayonnement international. Le marché de Strasbourg attirait deux millions de visiteurs en 2014. Ses retombées économiques sont évaluées à 250 millions d’euros par l’Observatoire régional du tourisme d’Alsace. Même si, comme les ballons, les retombées sont souvent gonflées à l’hélium, sans l’ombre d’un doute le marché de Strasbourg est une véritable locomotive. Précisons qu’il s’agissait alors de la 444e édition. Ça laisse le temps de bâtir une réputation. La température clémente de cette fin d’automne se prête merveilleusement à cette formule.

Visitez le Marché de Noël de Terrebonne et prenez la route des marchés de Lanaudière. Vous contribuerez ainsi au succès de la MRC Les Moulins et de Lanaudière dans ce créneau prometteur.

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM

Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM 

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !