Blogue > Une nouvelle génération de parcs industriels

Blogue

Une nouvelle génération de parcs industriels

23 septembre 2015   |   par Claude Robichaud

Septembre serait-il le mois des parcs industriels?

La semaine dernière, les firmes Lemay+DAA et LGP, en partenariat avec l’APDEQ, tenaient un colloque sur le développement industriel.

La semaine précédente, le Journal Les Affaires initiait le bal avec un dossier sur les parcs industriels. À bien des égards, il s’agit d’un hommage bien mérité pour ces pôles d’emplois. Concentrant jadis des bâtiments utilitaires destinés à des usages contraignants, les parcs industriels se sont modernisés. Les technoparcs, dédiés aux entreprises en R&D, en sont une manifestation.

Plus récemment, les concepts d’écoparcs ont fait leur apparition. D’autres permettent une mixité des fonctions. Les développeurs et les planificateurs font preuve de créativité dans la conception des zones corporatives en vue de soutenir l’innovation et la compétitivité des entreprises.

Plusieurs localités au Québec ont relevé leurs exigences en matière de construction et d’aménagement, de sorte que les matériaux nobles, les formes, les couleurs et les aménagements paysagers donnent du panache à ces environnements d’affaires. De tels bâtiments renforcent l’image corporative des occupants, procurent des lieux de travail de qualité aux employés et confèrent un environnement d’affaires de prestige à ces localités.

Incidemment, Terrebonne fait partie des localités québécoises reconnues pour le caractère distinctif de leurs parcs industriels. En effet, le parc industriel Terrebonne 640 Côté-Est a retenu l’attention du Journal Les Affaires pour le maillage formation-entreprise dans le dossier en question. Le pôle académique y occupe une position dominante au cœur du parc industriel. Réunissant le CFP Les Moulins, le Cégep de Terrebonne, INÉDI (le CCTT en design industriel) et l’UQAM, le pôle est complété par le Complexe Sportif.

Au-delà de la symbolique que peut suggérer cette proximité, les synergies sont bien réelles. Le texte du Journal Les Affaires souligne que cet urbanisme inspiré et l’animation du milieu que procure le CLDEM font en sorte que le courant passe entre les dirigeants d’entreprises et les milieux d’enseignement. Exit la notion des deux solitudes! Ici, formation et industries font bon ménage comme le souligne Les Affaires. En citant le cas de Vanico-Maronyx, le dossier du Journal Les Affaires démontre que les liens se tissent en faveur de tous les parcs industriels de Terrebonne et Mascouche. Ces pratiques consolident la notion de pôle d’excellence en R.H., figurant à la stratégie du CLDEM depuis une quinzaine d’années. Le fil conducteur de cet axe de développement consiste à soutenir le recrutement et le développement des compétences au sein des entreprises.

Bien sûr, il faut réunir plusieurs conditions gagnantes pour que cette culture s’installe. Manifestement, la cohabitation dans un parc industriel aura été un facteur facilitant, sinon déterminant. D’autres zones sont en préparation, à Terrebonne et à Mascouche, permettant à la MRC Les Moulins de contribuer encore davantage à cette nouvelle génération de parcs industriels et d’affaires.

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM

Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM 

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !