Blogue > Vague d’investissements dans Lanaudière

Blogue

Vague d’investissements dans Lanaudière

29 juin 2016   |   par Claude Robichaud, directeur général, CLDEM

Nous voilà déjà en milieu d’année, une période propice au bilan intérimaire. La parution récente de l’Étude régionale de Desjardins portant sur Lanaudière nous permet de faire le point sur l’état de santé de la région. Ce billet s’inspire de cette étude tout en complétant ce topo de quelques ajouts de notre cru.

Dans son étude, Desjardins fait état d’une croissance des investissements de 4,4 % en 2015. Évalués à un milliard $, les investissements se maintiendront à ce niveau en 2016 et en 2017, estime l’institution. Avec une contribution annuelle de l’ordre de 500 millions $, la MRC Les Moulins pèse lourd dans la balance.

Dans Les Moulins, Desjardins cite Urbanova à Terrebonne et le Carrefour de la Gare à Mascouche parmi les lieux d’investissements résidentiels. Ajoutons que les investissements commerciaux, industriels et institutionnels sont au rendez-vous d’est en ouest pour assurer une telle prestation. On peut déjà prévoir que pour 2016, la performance de Terrebonne en matière d’investissement industriel sera digne de mention. 

L’annonce du parc d’affaires à Mascouche, le CentrOparc, ajoutera prochainement à la capacité d’implantations d’entreprises dans Les Moulins. Le maire de Mascouche, monsieur Guillaume Tremblay, en dévoilait les principaux atouts à la tribune de la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins le 21 juin dernier.

Par ailleurs, en matière d’investissements privés, Lanaudière fait le plein de bonnes nouvelles. En début d’année, Bridgestone sonnait la charge avec l’annonce d’un investissement de 300 millions $ à Joliette, étalé jusqu’en 2023. Olymel créera 200 emplois à St-Esprit. Albi Le Géant (automobiles), Patrick Morin (matériaux de construction) et Groupe Harnois (produits pétroliers), trois grands groupes commerciaux dont les sièges sociaux sont dans Lanaudière, annonçaient récemment d’importants projets de croissance.

Desjardins souligne que le tableau de bord régional est largement au vert. Parmi les indicateurs socio-économiques, c’est au chapitre de la croissance démographique que Lanaudière se démarque le plus de l’ensemble des régions du Québec. Plus de gens signifient plus de consommateurs, plus de travailleurs et aussi plus d’entrepreneurs.

À propos d’entrepreneuriat, soulignons la bonne prestation de Lanaudière à la dernière édition du Gala Osentreprendre. Lanaudière Économique, coordonnateur régional de ce concours dédié à l’entrepreneuriat, a remporté, le 16 juin à Québec, le prix « Engagement régional » pour la troisième fois. Il s’agit là d’un indicateur traduisant la vitalité entrepreneuriale de toutes les composantes de la région.

Profitez de la vague favorable qui déferle dans Lanaudière. Pour en saisir les opportunités qui se présentent dans Les Moulins, prenez contact avec le CLDEM.

 

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM
Suivez le sur twitter @CROBICHAUDCLDEM

 

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !