Blogue > Des entrepreneurs en bonne compagnie

Blogue

Des entrepreneurs en bonne compagnie

10 janvier 2018   |   par Claude Robichaud, Directeur général - CLDEM

Notre plus récent numéro de Direction, édité en fin d’année, nous démontre que les entrepreneurs sont en bonne compagnie à Terrebonne et Mascouche. Cette publication Web fait un rapide 360o sur l’écosystème entrepreneurial de la MRC Les Moulins. En voici un aperçu.

D’abord, il s’avère que la culture entrepreneuriale prend racine en milieu scolaire et académique. Nous y citons les initiatives de l’École trilingue Vision (élémentaire), du Collège St-Sacrement (secondaire), du Cégep de Terrebonne, notamment avec son Club Entrepreneurs Étudiants, et celle de l’UQAM à Terrebonne avec le nouveau programme en dynamiques entrepreneuriales. Il n’y manque que la petite enfance, et encore ! Les services de garde n’offrent-ils pas les premiers espaces de coworking à nos futurs entrepreneurs ?

Du côté de la Commission scolaire des Affluents, nous insistons sur le programme Lancement d’une entreprise. Celui-ci est intégré au parcours en démarrage du CLDEM auprès des promoteurs qui en sont à l’étape de l’élaboration de leur plan d’affaires.

Les promoteurs peuvent compter sur une aide technique et financière pour appuyer la concrétisation de leur projet. Nous abordons cette question avec les cas de la boutique Un monde à vie, Yuzu Sushi, Tribor Design, Systèmes Cyberkar et Lounge Factory. Réunies au sein du ClubEntrepreneurship, elles font partie des quelque 300 travailleurs autonomes et entreprises, toujours en opération, à avoir utilisé les services du CLDEM pour leur démarrage. Plusieurs d’entre elles conservent un lien étroit avec le CLDEM pour les soutenir dans leur croissance. 

Parmi les initiatives locales, Mentorat Les Moulins est emblématique de la solidarité du milieu. Appuyé financièrement par le CLDEM, la CCIM, Desjardins Entreprises, La Revue et l’UQAM, le mentorat célébrait en 2017 son dixième anniversaire. À ce jour, quelque 180 entrepreneurs ont bénéficié de l’accompagnement d’un mentor.

En plus des idées, de la détermination et du financement, il faut aussi un lieu pour faire atterrir un projet. Plusieurs options s’offrent aux promoteurs dans les parcs industriels et les zones commerciales. Direction fait aussi état des nouvelles formules permettant aux entrepreneurs de bénéficier de locaux selon des modalités d’occupation souples. C’est ce que propose le Quartier B2B, le centre d’affaires intégré au CNÉ et le Carrefour Jeunesse-Emploi des Moulins avec La Fabrik.

On y mentionne aussi le projet d’incubateur « InnoHub La Centrale ». Sous réserve de réponses favorables aux demandes de financement récemment déposées par le CLDEM, l’incubateur prendrait forme en cours d’année. Cette infrastructure marquera une évolution en matière d’appui à l’entrepreneuriat technologique et innovant.

Compétition oblige, les bons entrepreneurs sont habiles à déceler et à exploiter les occasions d’affaires. Bien sûr, c’est d’abord le talent de ces hommes et de ces femmes qui est mis à contribution. Il incombe toutefois aux communautés d’offrir les conditions gagnantes à leurs entrepreneurs en leur permettant de bâtir leur succès en bonne compagnie.

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM

Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !