Blogue > Entrepreneurs, manquez-vous de jus?

Blogue

Entrepreneurs, manquez-vous de jus?

17 décembre 2014   |   par Claude Robichaud

La question n’est pas de savoir si vous avez assez de tonus pour finir l’année. Il s’agit plutôt de traiter de la question de l’énergie et, plus spécifiquement, de l’hydro-électricité. La disponibilité de l’électricité est un acquis jusqu’à ce qu’une catastrophe telle que la crise du verglas, nous tombe dessus. Malgré ses surplus, Hydro-Québec doit planifier en fonction de l’avenir et aussi s’assurer de desservir les secteurs où la croissance de la consommation est la plus forte.

Par ailleurs, les surplus constituent un atout pour attirer des entreprises pour lesquelles l’approvisionnement énergétique est un facteur décisif dans le choix d’une localisation. Hydro-Québec propose un projet majeur consistant à construire une nouvelle ligne à 735 kV de la région du Saguenay jusqu’à Montréal. La ligne traversera la MRC Les Moulins et le projet comprend également l’ajout d’un nouveau poste électrique (poste Judith-Jasmin) adossé au parc industriel Terrebonne 640 Côté-Est. Ce type de projet comporte plusieurs enjeux environnementaux.

Incidemment, le BAPE tenait, en début de semaine à Terrebonne, des audiences publiques sur le sujet. Le tracé des lignes, l’emplacement des postes, l’impact sur les boisés et l’empiètement dans la zone agricole sont parmi les éléments sensibles. Dans son mémoire, la MRC Les Moulins circonscrit bien les impacts du projet sur l’aménagement et propose des mesures de compensations et de mitigations pour en réduire les effets.

Tout en endossant les préoccupations signifiées par la MRC Les Moulins, la position du CLDEM soutient l’importance de bien desservir le territoire à long terme. Dans la zone Mille-Îles, à laquelle nous appartenons, la croissance de la demande est de 1,6 % par année. Elle est incluse dans la région Laurentides qui connaît la croissance la plus élevée au Québec avec 1,2 %. De plus, les postes actuels, de même que le projet de poste Judith-Jasmin, sont à proximité des infrastructures industrielles actuelles ou futures. Ainsi, pour les entreprises à la recherche d’un site pour lequel l’énergie électrique est un enjeu, autant pour la disponibilité que la qualité de l’alimentation, Terrebonne et Mascouche jouissent déjà d’un atout qu’elles sont en voie de consolider.

L’empreinte du réseau d’Hydro-Québec est importante dans Les Moulins avec les huit lignes de transport et les cinq postes actuels. Le défi consiste à transformer cette contrainte en un avantage pour l’emploi et l’investissement. Le CLDEM invite Hydro-Québec à collaborer en ce sens. Aussi, puisque le projet représente un investissement de 1,1 milliard $, le CLDEM insiste sur les retombées locales et régionales du projet, notamment dans la filière des produits métalliques, créneau pour lequel Lanaudière est leader au Québec. Branchez-vous sur Terrebonne et Mascouche, des villes énergiques!

Crédit de l'image de l'article : FreeDigitalPhotos

 

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !