Blogue > Le chaînon manquant en attraction et rétention d’entreprises

Blogue

Un récent article paru dans Area Development portant sur la collaboration dont un milieu fait preuve présentait l’indice collaboratif (collaboration score) comme étant le chaînon manquant en matière de localisation industrielle. Ce facteur peut miner une stratégie locale s’il est négligé par les instances concernées.

L’indice collaboratif est ce « je ne sais quoi » qui fait la différence dans une communauté. Au-delà des facteurs de localisation objectifs et quantifiables, tels que les accès autoroutiers, la main-d’œuvre et les coûts d’opération, la collaboration illustre la cohérence du milieu et la volonté des intervenants locaux de travailler ensemble au succès des implantations d’entreprises ainsi qu’à la croissance et à la rétention de celles-ci. La MRC Les Moulins performe-t-elle à ce chapitre ? Laissons le soin aux chefs d’entreprises d’y répondre.

Nous croyons pour notre part que plusieurs bonnes pratiques sont en place, à commencer par les étroites relations que le CLDEM entretient avec les responsables du développement économique dans les Villes de Terrebonne et Mascouche. Citons également la synergie des instances publiques d’aides techniques et financières réunies au comité Vigie. Cette initiative, coordonnée par le CLDEM, réunit DEC, le CNRC, Emploi-Québec, Investissement Québec et le MESI. Elle facilite et optimise le soutien aux entreprises.

Également, formation et entreprise font bon ménage à Terrebonne et Mascouche. Le développement des compétences étant une clé maîtresse de la nouvelle économie, Les Moulins peut se féliciter des étroites relations entre les entrepreneurs et les institutions d’enseignement. Cet aspect était mis en évidence lors d’une récente prestation du CLDEM à la conférence portant sur les Technopoles et les parcs industriels de Les Affaires.

Sans l’ombre d’un doute, le Salon de l’emploi contribue lui aussi à l’indice collaboratif de la MRC Les Moulins. Présenté par le CLDEM, Emploi Québec et le Service aux entreprises de la Commission scolaire des Affluents, le Salon de l’emploi est devenu au fil des ans un rendez-vous emblématique symbolisant l’importance que le milieu accorde au recrutement et à la participation au travail. Incidemment, la 19e édition qui se déroulera les 20 et 21 avril, est en préparation.

Comme le souligne l’article, l’indice collaboratif est aussi mis à l’épreuve lorsque, non pas « si », mais bien « lorsque » survient un problème. L’implantation et la gestion d’une entreprise posent différents défis et il faut s’attendre à rencontrer des difficultés. Une collaboration des instances concernées donne confiance aux investisseurs et augmente leur propension à réinvestir par la suite.

Il n’existe pas de kit sur le marché permettant de bâtir cet indice. Il repose sur une vision, une volonté, le respect et l’ouverture. L’indice collaboratif peut devenir un puissant atout lorsque les entrepreneurs locaux en sont les principaux ambassadeurs. L’inverse est aussi vrai.

Ce n’est peut-être pas le chaînon le plus rutilant de votre chaîne de valeur. Assurez-vous toutefois de sa solidité, s’il faut prêter foi au dicton qui veut qu’une chaîne ne soit jamais plus forte que le plus faible de ses maillons.

 

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM

Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !