Blogue > Les bouchons vous privent-ils de compétences?

Blogue

Les bouchons vous privent-ils de compétences?

10 septembre 2014   |   par Claude Robichaud

Les cônes oranges sont à l’agenda des conseillers en ressources humaines! Qui l’eut cru? En effet, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agrée (CRHA) vient de publier une enquête auprès de ses membres portant sur l’impact des travaux routiers sur la gestion des employés. Les résultats traitent de l’ensemble du Québec, mais distinguent les répondants de la région de Montréal, là où le problème se vit avec le plus d’acuité et où les chantiers majeurs en préparation risquent d’exacerber la situation.

Près de 80 % des répondants à l’enquête provenant de Montréal affirment que les nombreux travaux routiers ont un impact sur la gestion des ressources humaines (RH). En plus de générer des retards, les employés subissent un stress et une fatigue susceptibles de miner le moral et la performance des troupes. Toujours pour Montréal, plus d’un employeur sur trois (36 %) perd des candidats potentiels et des employés. Pour paraphraser Serge Gainsbourg, faut-il fuir les cônes de peur qu’ils (les employés) ne se sauvent? Comment les employeurs s’adaptent-ils? Les horaires flexibles et le télétravail sont les deux principales solutions offertes aux employés pour pallier à cette difficulté.

Certains dirigeants ont déjà déménagé leur entreprise pour ces raisons dans les couronnes ou envisagent de le faire. Le Journal de Montréal en faisait sa « une » le lundi 8 septembre. Le directeur général de l’Ordre des CHCA, Florent Francoeur, évoque aussi une autre solution; « certaines entreprises ont un bureau à l’extérieur de Montréal, en plus de leur siège social, afin de proposer aux travailleurs une solution alternative aux problèmes de circulation et de bénéficier d’un argument d’attraction supplémentaire en période de recrutement ».

C’est ici que les localités dans les couronnes de Montréal, telle que la MRC Les Moulins, font partie de la solution. En plus des parcs industriels, l’offre en espaces à bureaux s’est accrue ces dernières années. Bien sûr les sièges sociaux y sont les bienvenues, mais les bureaux satellites sont également une option intéressante, notamment pour les services professionnels, scientifiques et techniques. Ces espaces corporatifs proposent un lieu de travail à proximité du lieu de résidence des travailleurs. Ils deviennent ainsi un atout dans le recrutement et la fidélisation des travailleurs. Ceux-ci y trouvent leur compte dans la conciliation travail – famille. En matière de localisation d’entreprises, la fonction RH penche en faveur des villes de Terrebonne et Mascouche. Prenez vos distances des cônes oranges et rapprochez-vous de vos employés!

Par Claude Robichaud, directeur général du CLDEM Suivez le sur twitter @CRobichaudCLDEM

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !