Blogue > Mettrez-vous du 97-33R dans vos affaires?

Blogue

Mettrez-vous du 97-33R dans vos affaires?

13 novembre 2013   |   par Claude Robichaud

Soyez sans crainte, le 97-33R n’est pas un nouveau formulaire de déclaration du revenu. Il s’agit du numéro de référence de la révision du schéma d’aménagement de la MRC Les Moulins. Malgré son aspect technique, l’aboutissement récent de cet important dossier aura un impact important sur l’économie locale.

Sous la responsabilité de la MRC, le schéma d’aménagement définit les grandes affectations du territoire. Il délimite les zones vertes et blanches et, à l’intérieur de cette dernière, précise les usages résidentiels, commerciaux, industriels et institutionnels. Les villes établissent par la suite les paramètres d’occupation et de développement avec leur plan d’urbanisme.

La MRC Les Moulins et les villes de Terrebonne et de Mascouche ont complété, en octobre dernier, un travail colossal en matière de développement du territoire. Tout en satisfaisant aux objectifs et aux paramètres de développement dictés par Québec et la CMM, relativement à la densité du territoire et au développement durable notamment, le schéma accorde les espaces requis à Terrebonne et à Mascouche pour poursuivre leur développement.

Pour les entreprises en lien avec les besoins de la population locale, il y a là une bonne nouvelle. La croissance démographique se poursuivra et demeurera un moteur d’activité important. Pour les industries existantes dont les projets de croissance nécessiteront une relocalisation, encore là bonne nouvelle puisqu’un nouveau parc industriel est sur la planche à dessin. Il en est de même pour les entreprises désireuses de s’implanter sur le territoire. Les espaces commerciaux, industriels et à bureaux offriront des emplacements de choix dans un milieu en développement.

Le schéma s’inscrit également dans le développement durable avec les développements résidentiels à proximité des infrastructures de transport en commun, le rehaussement de la densité des développements et l’intégration de services de proximité. De vastes superficies sont zonées en conservation. Également, la MRC entreprend une démarche qui mènera à l’élaboration d’un plan de développement de la zone agricole.

Les dernières décennies ont été propices au développement dans Les Moulins, lui permettant de jouer un rôle actif dans Lanaudière et dans l’ensemble métropolitain. Le règlement 97-33R pave la voie à une autre période glorieuse pour la vitalité du milieu et la qualité de vie des citoyens. Entrepreneurs, voyez avec nous comment votre entreprise peut y participer.

 

Claude Robichaud, directeur général du CLDEM
Suivez le sur twitter @CROBICHAUDCLDEM

Tweet Google +
Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre !